Tout savoir sur le cheesecake

La vision  du monde et surtout des français sur la cuisine anglaise n’est pas très optimiste : manque de saveur, peu sophistiquée, rudimentaire. C’est apparemment de là que vient le surnom de Rosbif d’ailleurs, parce que cela n’est pas compliqué à cuisiner. Soit. Il faut dire que c’est pas avec le Fish and Chips que l’Angleterre va gagner la médaille de la gastronomie. Pourtant, il existe nombre de plats et petites douceurs à vous faire lécher les babines. Retour sur les origines du Cheesecake.

Bon d’accord, le cheesecake n’est pas vraiment d’origine anglaise mais il est très populaire chez nos amis d’Outre-Manche. En réalité, il était déjà utilisé par les Grecs de l’Antiquité en guise d’offrande aux Dieux ou encore aux athlètes des Jeux Olympiques. Le gâteau portait alors le joli nom de placenta (oui oui). La recette passa ensuite aux oreilles des envahisseurs romains qui l’introduiront en Europe de l’Est puis de l’Ouest et plus particulièrement en Italie et Angleterre où il est encore très apprécié aujourd’hui. La migration importante des peuples de Grande-Bretagne vers New-York au XXème siècle permis aux américains de découvrir le cheesecake et de l’adopter. Bien entendu, avec le temps, chacune de ces régions a fait évoluer la recette en fonction des ingrédients présents sur place et de leurs propres goûts. En Italie, le fromage utilisé est de la ricotta. Aux États-Unis, le cheesecake est cuit alors qu’en Angleterre, il est cru. Pour devenir un expert, rien ne vous empêche d’organiser votre séjour dans chacune de ces régions pour découvrir les différentes recettes. La seule condition est de venir nous les expliquer à votre retour 😉

En attendant, si vous voulez vous aussi vous essayer au cheesecake (anglais bien sûr), voici le principe, à décliner selon les goûts de chacun.

Pour 6 personnes:

Premièrement, pour la base, émiettez dans un saladier 200g de biscuits secs tels que des digestives,  des petits beurre ou encore des spéculos pour ajouter une petite note de cannelle. Ajoutez alors 2-3 cuillères à café de sucre. Mélangez avec 125g de beurre fondu et appliquez au fond d’un moule à manquer. Mettre au réfrigérateur.

Ensuite, mettez 4 feuilles de gélatine à tremper dans de l’eau froide. En attendant, dans un autre saladier, battez au mixeur 200g de fromage frais type Philadelphia avec 200g de Mascarpone et 125g de sucre en poudre.

Dans une casserole faites chauffer 5cl de crème fleurette (whipping cream) et faites y fondre les feuilles de gélatine. Ajoutez ensuite au mélange de fromage précédent.

Battre ensuite 200g de crème fleurette en chantilly et ajoutez délicatement au tout.

Il ne vous reste plus qu’à napper les biscuits avec la crème et remettre au réfrigérateur 12h.

Lors de la dégustation, pourquoi ne pas recouvrir le cheesecake d’un coulis de fruits rouges.

Enjoy !

A propos Home Sweet London

Jeune maman française expatriée à Londres depuis 12 ans, travaille en marketing, je suis une foodie, une curieuse qui adore Londres et veut vous la faire découvrir à sa façon! Jour après jour, le récit tous azimuts de ce qui m'émeut, m'interpelle, me ravie et fait sourire....au programme des idées, de l'inspiration et je l'espère aussi un peu d'émotion.
Cet article, publié dans Gourmandises, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Tout savoir sur le cheesecake

  1. la souris dit :

    faim.. (bave qui dégouline) (pardon)

  2. Claire dit :

    Rosebif, tu crois que cela vient de ça ? J’aurai pensé que c’était plutôt en lien avec les coups de soleil qu’ils prennent en été…
    Une froggy qui bronze bien

  3. Vanessa dit :

    Interessant l’origine du cheesecake ! Merci pour les infos.
    Je plussoie le commentaire sur la vision que nous avons en France de la cuisine anglaise. Il m’a fallu plus de 5 ans a Londres pour commencer a accepter que oui, il y a des choses sympas dans la gastronomie anglaise. Blog sympa en tout cas, j’y reviendrai !

  4. Ping : Cheesecake au miel Manuka et aux framboises (sans cuisson) |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s